lundi 22 mai 2017

Tentative de sauvetage de souris.

J'ai une souris qui me donnait du fil à retordre, je l'avais mis dans un coin en attente pour finir sa vie à la benne.
Je me suis dit alors que j'allais m'en débarrasser "tentons un dépannage", avec les souris à boule, c'était assez facile, on enlevait le cache, sortir la boule et un petit nettoyage et c'était reparti.
Avec les souris optique, c'est un peu plus délicat, faut déjà trouver comment ouvrir le monstre.
En général, il y a trois petites vis qui sont cachées sous les pieds de la souris, souvent  sous un petit un morceau d'adhésif.

En général, on trouve un tas de poussière qui empêche le bon fonctionnement, alors coton tige, trombone, pince à épiler, soufflette.



Il y a une petite roue avec un petit ressort pour retenir assez bien la poussière, c'est le plus délicat.
Si après ce petit nettoyage vous n'arrivez à rien vous savez ce qu'il vous reste à faire.

 

2 commentaires:

Pierre Delval a dit…

Je suis toujours étonné par votre passion pour réparer et comprendre le fonctionnement des objets qu'on utilise tous les jours et dont on se débarrasse sans doute trop facilement quand ils donnent des signes de fatigue. C'est ainsi que fonctionne la société de consommation et j'en fais hélas partie.
torriep

gaston a dit…

@Pierre Delval
Cette passion ne serait sans doute pas là s'il n'y avait pas un peu de curiosité, réparer ou tenter de remettre en état un petit outil qui sert au quotidien, c'est pour moi un petit exploit à chaque réussite, mais c'est quand même plus délicat avec miniaturisation.
A pluche.